Les Mangas

マンガ



Histoire des Mangas

Si le manga est installé depuis 20 ans en France , il faut revenir au début du XIXe siècle pour trouver ses origines dans la civilisation japonaise. Le terme « manga » a ete utiliser pour la premiere fois par Hokusai, grand maître de l’estampe japonaise ,qui s’en servit pour désigner ses dessins et croquis rapides.le manga puise aussi ses sources dans des arts japonais anciens et variés tel que les Emaki (rouleaux dessinés figurant plusieurs scènes, XIIe siècle) , les Ehon (illustration datant du XVIIe), les estampes, jusqu’au théâtre Nô et au théâtre Kabuki (formes théâtrales japonaises traditionnelles remontant au XIIIe siècle pour le premier). Cependant, si ces arts sont les bases du manga encore aujourd'hui, la presse écrite a réellement été le point de départ du manga, tout comme elle le fut pour la BD franco-belge. Kitazawa Rakuten, en tant que grand nom de la caricature Japonaise et fondateur (en 1934) de la première école de caricature et de bande-dessinée, a aussi contribué à l’essor du genre.

Exemple d'estampe japonaise d'Hokusai:


Mangas populaires

Le maga s'est finalement populariser au Japon a partir des annees 60 ou le style du manga s'est divertifier pour toucher plusieurs publics,comme les femmes avec les mangas "gekiga". Au fil des annees 80 et 90 le manga en general et ses auteurs sont de plusen plus reconnus dans le pays,En 1985,le mangaka Tezuka est recompenser du prix culturel de Tokyo.Au 21 eme siecle le manga est present dans le monde entier et certaines oeuvres se vendent a plusieurs dizaines de millions d'exemplaires Certains mangas deviennent si populaires que l'ont creer de nombreux produits derivees, jeux videos, ou carte a collectionner.On peut prendre comme exemple la Franchise Pokemon ou la Licence Yu-Gi-Oh.

Quelques couvertures des mangas les plus vendus dans le monde :

1/5

Adaptation televisuelle

Alors que les toutes premières animations japonaises connues datent de 1913 et qu'un bon nombre de dessins animés originaux sont produits durant les décennies suivantes, la caractéristique et le style anime se développent durant les années 1960 (notamment grâce aux travaux d'Osamu Tezuka) et se popularisent hors des frontières du Japon durant les années 1970 et 1980.L’anime, comme le manga, possède une large audience au Japon et est facilement reconnaissable dans le monde entier. Les distributeurs peuvent diffuser un anime par le biais de chaînes télévisées, par vidéo, au cinéma ou encore en streaming.

La fin des années 1990 et les années 2000 voient un fort retour des œuvres commerciales, utilisant des schémas bien connus, visant essentiellement un public très jeune et ayant fait leurs preuves : "Pokémon", "Yu-Gi-Oh!" (1997), "Digimon" (1999), "Beyblade" (2001), ou encore "Mahoromatic" (2001). Mais on assiste également à une reconnaissance des anime à travers le monde : le chef-d'œuvre de l'animation "Le Voyage de Chihiro" reçut le 1er prix ex-æquo du Festival du film de Berlin 2002 et gagna l’Oscar du meilleur film d'animation en 2003, et "Ghost in the Shell 2: Innocence" fut sélectionné pour le Festival de Cannes 2004.